Europe Écologie Les Verts Plouzané

Réponse au questionnaire du collectif RESTIC

samedi 5 mars 2011 par Antoine

Le contexte

Brest Métropole Océane propose de construire une nouvelle route pour le contournement de Lambézélec qui passe par une zone naturelle sensible : Le Restic. (http://www.brest.maville.com/actu/a...)

Les questions et réponses

Nous aimerions connaître votre position de candidat-e et de futur-e élu-e sur ce dossier et nous vous invitons à répondre à ces deux questions :

Cette opération de voirie se justifie-t-elle à vos yeux alors même que les solutions alternatives, en particulier l’optimisation du réseau existant, n’ont pas été véritablement étudiées ?

Lors du conseil communautaire du 26 juin 2009, les élus verts au conseil communautaire de Brest ont clairement exprimé leur désaccord avec le choix de la variante de tracé direct entre Roc’h Glaz et Kerizac, à travers la vallée du Restic. Depuis, aucun nouvel élément n’est apparu pour faire évoluer ma position dans un autre sens.

On peut être surpris par l’incohérence qui existe entre le discours annoncé dans l’un des objectifs principaux de l’Agenda 21 de BMO : « Les ressources d’eau brute, les zones humides, la faune et la flore des milieux aquatiques feront l’objet de mesures de protection dans le cadre global de la préservation de l’environnement » et la proposition votée.

Ce choix est tout aussi en contradiction avec le Plan d’aménagement et de Développement durable de BMO qui vise, je cite encore, « à assurer des corridors biologiques dans la communauté urbaine, à assurer des zones tampons entre la campagne et la ville, à intégrer les projets d’aménagements pour permettre une continuité des milieux et des espaces. »

Une autre incohérence apparaît quant le parti socialiste s’engage au conseil général à ne plus construire de nouvelles routes et vote ce projet de nouvelle route à Brest.

Enfin, la Direction régionale de l’Environnement de Bretagne a émis un avis négatif. Avis qui n’avait pas été remis aux élus, lors du vote communautaire du 26 juin 2009, ce qui est plus que regrettable.

Mais au-delà de la défense d’un espace naturel protégé, il faut noter également ce dossier s’appuie trop vite sur des études de trafic en hausse permanente jusqu’en 2035 sans qu’on connaisse l’impact du déploiement du Tramway et l’augmentation prévisible du coût du pétrole. Ce choix apparaît dès lors comme précipité.

Pour l’ensemble de ces raisons, cette opération ne se justifie nullement.

Lors de votre mandat vous allez être amené à vous prononcer sur le financement de ce projet. Quelle sera votre position ?

Si je devais être élu, je prendrais position contre l’aménagement routier tel qu’il est prévu dans la vallée du Restic et je ne ne voterai aucun budget le concernant.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 41905

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités de Plouzané.   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License