Europe Écologie Les Verts Plouzané

[Verts-Plouzané Info] Numéro 15 - Décembre 2006

jeudi 7 décembre 2006

Débat public sur la gestion des déchets

Comme chaque année, les Verts organisent un débat public.

Le Lundi 11 décembre à 20h30 au Centre culturel de Plouzané sur le thème de « La gestion des déchets »

Nous aurons le plaisir d’accueillir Chantal Guillou-Simon, présidente de la commission du Cadre de vie et de l’environnement, Christian Bucher, porte-parole des Verts de Brest, ainsi qu’un technicien de la « direction propreté – déchet » à Brest Métropole Océane.

Nous consommons. Que deviennent nos déchets ? Quelles solutions existent ? Comment agir en amont ? sont quelques questions que nous aborderons. Entrée libre.

Être écologiste…

La campagne pour la présidentielle est pratiquement lancée. Nous allons être abreuvés de promesses qui n’engagent que celui qui les entend. On peut dire qu’on a les élus qu’on mérite. Mais la critique est facile et il est plus difficile de se remettre en cause. Être écologiste ou être de gauche, ce n’est pas simplement le proclamer, tout en espérant qu’on sera gagnant sur le plan personnel (moins d’impôts, meilleur salaire, etc.), les intérêts collectifs passant au second plan.

Concrètement, que peut-on faire à titre individuel pour refuser la fuite en avant qui consiste à produire, consommer, gaspiller toujours plus ? Faire attention à la consommation d’eau, d’énergie ; utiliser plus la marche, le vélo, les transports en commun ; réduire ses déchets. Ecouter les candidats, c’est aussi éviter de se faire séduire par des solutions simplistes ou des promesses irréalistes comme « relançons la consommation des ménages ! »

Changeons nos habitudes, nos élus pourraient peut-être alors faire de la politique autrement…

Un conseil exceptionnel

Pour une fois, le conseil municipal a été exceptionnel. Pas tant sur le contenu, que sur la forme. En effet, deux premières ! Première fois que des (2) conseillers municipaux de la majorité prennent la parole librement. Première fois aussi que l’opposition municipale fait parvenir une question écrite au Maire en temps et en heure, et donc que le Maire est obligé d’y répondre. Il n’aura fallu que 5 ans pour voir cela !

Une conseillère de la majorité est intervenue pour la première fois parce qu’elle est voisine d’un projet de lotissement. Voilà un exemple qui montre que les gens participent quand ils sont concernés ! Les Verts vantent les vertus de la démocratie participative depuis longtemps, et ils la pratiquent. Quelques remarques de cette conseillère citoyenne sont dignes d’être rapportées, jugez-en ! « Je suis une riveraine, je n’ai pas été consultée », « Je découvre le projet », « On aurait dû en parler » Notable, non ? Il est certain que les Verts n’auraient pas abordé un tel projet de cette façon…

Les conseillers de l’opposition ont donc réussi à envoyer une question écrite à temps, peut-être parce que c’est pour un sujet qui touche une association dans laquelle ils sont particulièrement impliqués ? C’est probablement, ce que le Maire a pensé. Le débat qui a suivi fut très politique. Chacun accusant l’autre. Personne n’écoutant l’autre. Le Maire avait pris position. Il était sourd aux arguments. L’opposition était sourde aux doutes liés au financement du projet. Personne n’a demandé au Maire quelle solution il proposait… Dommage. Notons au passage que le Maire a estimé que 600000 € (le coût du projet) était une somme « monumentale » ce qui est, rappelons lui, le coût de restauration du presbytère… pour combien d’usagers déjà ?

Sinon, quoi de neuf ? Toujours beaucoup de conseillers absents. Un ordre du jour chargé, peu propice au débat, mais qui se limite à de l’information. Le comble étant la décision du Maire d’investir près de 18000 € dans un système de vidéosurveillance sans une seule discussion sur le sujet en conseil municipal. C’est peut-être ce qu’il fallait faire, mais pourquoi éviter le débat…

Enfin, une réflexion en marge de ces événements ; le budget de la culture est de 51000 € pour les 4 vendredis du Dellec et 32000 pour tout le reste... L’ambition d’une ville dortoir ?

Un Vert au conseil municipal ?

Les Verts renouvellent à leurs partenaires leur demande de faire rentrer un Vert au conseil municipal. Une bonne façon de nous montrer leur volonté de coopération …

Assez d’une vie municipale sclérosée !

Les réunions successives du conseil municipal mettent chaque fois un peu plus en lumière l’étrange conception de la démocratie du Maire de notre commune. Comme le démontre l’article ci-dessus, on peut constater également :

l’absence de dialogue, avec les riverains des nouveaux lotissements ou ceux du supermarché de la Trinité, par exemple

l’exercice solitaire du pouvoir et manque de transparence sur les projets en cours (acquisition du complexe sportif de Lumina, par exemple)

le refus des débats sur des sujets importants touchant la vie de la population, comme les équipements sportifs ou l’installation de caméras de vidéo surveillance sur la commune (à chaque fois, le maire ne fait qu’informer le conseil de décisions qu’il a déjà prises)

Lors des prochaines élections municipales, les habitant-e-s de Plouzané pourront saisir l’occasion pour affirmer leur désaccord avec cette façon de conduire les affaires publiques de notre commune. Les Verts, quant à eux, proposent de mettre en place une véritable démocratie participative, permettant d’associer pleinement les citoyen-ne-s à la réflexion et aux décisions à prendre.

Yann Fañch Kerneis

Municipales 2008

Les municipales approchent. Prévues en 2008, elles seront occultées par les multiples élections de 2007. Il est donc temps pour les forces de gauche de la commune de commencer à en parler. La stratégie des Verts est claire : c’est celle de l’autonomie contractuelle, c’est-à-dire que nous sommes prêts à discuter d’un vrai contrat avec les autres composantes de la gauche (PS et Autre Gauche). Cela demande du temps, c’est pour cela qu’il n’est pas trop tôt pour s’y mettre, et doit être fait dans la transparence, pour éviter de se retrouver dans la situation pitoyable de 2001. Les Verts sont prêts à la discussion : nous avons des propositions à faire en matière d’environnement, de démocratie, dans le domaine social, etc. Les dernières cantonales ont montré que nos idées étaient soutenues par un nombre important (plus de 11 %) d’électrices et d’électeurs. On devra en tenir compte. En cas d’impossibilité de trouver un accord, nous serions fondés à présenter une liste autonome au premier tour, qui pourrait ensuite fusionner avec d’autres listes de gauche au second. Nous espérons que cet "appel" que nous lançons aujourd’hui sera entendu, afin que soit refermée la parenthèse de la droite sur notre commune.

Ecologie… tous en parlent, oui mais…

Les Verts auront au moins gagné une bataille : faire accepter par tous les partis que l’environnement est fondamental. Un pas indispensable. Mais après ?

Notre Maire propose sur son site Internet de développer les déplacements en avion « low-cost » sur Brest. Sur son site, Ségolène Royal vante la relance de la consommation (comme tous les socialistes). Des conceptions étranges du développement écologique. Encore dans la logique du toujours plus ! Pas écologique du tout.

Savez-vous que la production mondiale de nourriture (en calories) permettrait de nourrir, en théorie, environ 10 milliards d’individus… si c’était mieux partagé. Produire plus pourquoi ? Pour faire marcher la machine économique ? Et l’homme dans tout ça ? Ce qu’il faut, c’est une nouvelle organisation, une nouvelle politique, plus humaine, plus écologiste… pas en mots : en faits. Réfléchissez…

Le groupe des Vert(e)s de Plouzané se réunit le premier mercredi de chaque mois (sauf en juilletaoût), salle de l’ancienne Poste, rue Normandie-Niemen, au Bourg, à 20h30. Les sympathisants sont cordialement invités à les rejoindre.

Antoine Beugnard


Documents joints

Version PDF

28 juillet 2011
Document : PDF
46.6 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 47042

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bulletins d’information du groupe  Suivre la vie du site Archives   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License