Europe Écologie Les Verts Plouzané

[Verts-Plouzané Info] Numéro 9 - Novembre 2004

vendredi 5 novembre 2004 par Archives

Manger Bio pourquoi ? Comment ?

Le 3 décembre 20h30, Débat public au Centre culturel de Plouzané, Entrée libre et gratuite

De plus en plus de personnes (parents, enseignants, élu-e-s, ...) se préoccupent de la qualité des repas qui sont servis dans les collectivités (entreprises, hôpitaux, ...) et dans les cantines scolaires, de la maternelle à l’université et considèrent que l’on peut faire du repas un temps éducatif, propice à la sen-sibilisation à une alimentation saine et équilibrée, et à la protection de l’environnement.

La soirée débat que vous proposent les Vert-e-s de Plouzané permettra de réfléchir aux enjeux de l’alimentation bio en termes de santé, de protection de l’environnement et de dévelop-pement d’une agriculture sans OGM et sans produits chimiques de synthèse. Plusieurs spécialistes seront présents : Lylian Le Goff, médecin, formateur en restauration collective bio, Florence Busson, animatrice à la Maison de la Bio à Daoulas, qui expliquera la démarche à mettre en place pour développer concrètement le bio, notamment en milieu scolaire, et des re-présentants du groupement des agriculteurs bio.

Un groupe de gauche au conseil municipal

Ça y est ! Il aura fallu trois ans, et une élection cantonale, pour qu’un « groupe de gauche »se forme au conseil municipal ; 4 socialistes et 2 « autre gauche » (en effet, le troisième élu de l’autre gauche ne vient plus au conseil municipal, et ne donne jamais procuration...) Ce groupe est un progrès, mais, les Verts n’ont pas d’élus...et sont toujours partants pour participer officiellement à l’opposition municipale. Un geste constructif pour un groupe de gauche plus représentatif serait, par des démissions successives, de faire rentrer un Vert au conseil municipal. La demande a été faite...

Impression de conseil municipal

Ce conseil de rentrée se présente mieux que celui de juin ; il n’y a que 5 absents sur 33 et 5 procurations. Il faut dire qu’au conseil précédent le quota légal n’a été atteint que par l’arrivée tardive d’un dernier conseiller de la majorité. Les bretelles ont dû être remontées ! Bref, à l’ordre du jour : le budget supplémentaire de la commune, un avis sur l’eau distribuée par la CEO, diverses subventions, l’approbation de délimitation du périmètre d’intervention du Conservatoire du Littoral, et de la convention de la Courte Echelle.

La politique d’investissement de Plouzané, déjà très prudente (voir nos précédents journaux) est lente. Très lente. Alors, budget après budget, on reporte. On en profite pour réduire l’emprunt, car il faut avant tout « réduire l’emprunt ». C’est une politique d’avenir !

Mais où sont les projets, les idées, les services ? Peut-être en verra-t-on apparaître à la veille des élections ? Chers concitoyens, j’espère que vous aurez de la mémoire à ce moment-là !

Quand le « groupe de gauche » demande le taux de réalisation de l’investissement engagé, le maire, comme toujours, élude la question. On se demande à quoi servent les commissions ! Pour finir « le groupe de gauche » annonce qu’il ne votera pas le budget. Le maire répond : « C’est le rôle de l’opposition de ne pas voter le budget ! » Amusant ça ! Lui qui vote les budgets de la CUB, serait-il dans la majorité à la CUB ?

Passons à l’eau. Tout va bien ! On nous présente des chiffres qui montrent que le tarif de l’eau en France est dans la moyenne européenne. À Plouzané, c’est au-dessus... mais passons. Le « groupe de gauche » intervient à nouveau pour savoir où en est le renouvellement du réseau de distribution d’eau prévue par la CEO ? Devinez la réponse du maire... aucune. Comme chaque fois. Mais aucun conseiller n’intervient non plus. On se demande à quoi servent les commissions (bis) !

L’avant-dernière délibération concernant l’extension du terrain communal de Lannilis est encore l’occasion d’un échange sur l’offre de logements sociaux sur Plouzané et la taille des terrains. Le « groupe de gauche » remarque que la taille des lots est grande (de 720 à 994 m²). À ce propos, le Maire avait eu une remarquable formule : « Ceux qui n’ont pas les moyens (de s’acheter de grands lots) peuvent profiter des logements sociaux ! » Il fait d’ailleurs l’annonce d’un projet de 15 prochains logements sociaux au Bourg.

La dernière délibération approuve la convention avec la Courte Échelle. En particulier la « pérennisation » de l’emploi jeune (à 100%) en un CDD (à 50%) renouvelable « tant que nécessaire ». Merci, monsieur le maire, cette stabilité de l’emploi est particulièrement rassurante. On imagine bien, un mandat de maire renouvelable tous les 3 mois...

Pour conclure, le maire insidieusement, pose deux questions au « groupe de gauche » : Quelle est sa composition ? Qui en est le responsable ? Embarras. Question de politique politicienne. Les Verts attendent toujours des réponses du maire à des questions bien plus pratiques, et moins politiciennes ! Celles-là le maire les oublie...

Concertation, décision

Au conseil municipal de juin, la commune a pris position contre le rattachement du service espace vert de la commune à la CUB. Ce fut l’occasion, pour la première fois, d’une abstention d’un élu de la majorité, et qui ne vote donc pas comme le Maire ! Dans le public, je demandais autour de moi si le personnel de ce service avait été consulté ? « Non, mais pas plus que dans la majorité précédente ! » m’a-t-on répondu. La concertation, chez les Verts, ce n’est pas un concept abstrait, c’est une pratique réflexe !

Médiathèque

Début mars, lors de la présentation du budget, le maire annonça en conseil ses projets de l’année. Parmi eux figurait celui de la médiathèque. Projet intéressant, mais déception lorsqu’il annonça le montant de l’investissement prévu : 55 000 €. Pas de quoi avec cela construire une médiathèque digne d’une commune de plus de 12 000 habitants. Quelques mois plus tard, lors du conseil de septembre, le maire annonça que ce projet était, comme d’autres, retardé, car il fallait envisager l’extension de la bibliothèque actuelle. On aurait pu s’en apercevoir auparavant !

Cet exemple montre bien que la majorité actuelle est incapable d’avoir une réflexion collective et n’a aucune imagination. D’ailleurs, les commissions municipales ne se réunissent pas, sauf quelques jours avant la réunion du conseil. Pour la forme. Plouzané mérite décidément mieux que cela.

Accès à Trémaïdic

Chacun a pu le constater, en particulier lors d’un match de football ou lors d’une fête organisée dans la salle, l’accès au stade et à la salle de Trémaïdic pose de sérieux problèmes de sécurité. Il en va de même pour les enfants des écoles qui se rendent à des spectacles dans la salle, ou lors des concerts organisés en soirée. La route menant à Trémaïdic ne comporte ni trottoirs, ni bas côtés réservés aux piétons, ni pistes cyclables. Le stationnement est insuffisant et il n’y a aucun éclairage en fin de soirée. La municipalité a détruit le talus bordant le parking, arrachant au passage les arbres plantés par des bénévoles, mais cela reste insuffisant. Lorsque la question lui fut posée, à juste titre, par l’opposition en conseil municipal, le maire ne trouva rien de mieux à faire que de dégager en touche, en répondant à côté. Faudra - t -il qu’un accident survienne dans ce secteur, pour que la municipalité s’attaque enfin sérieusement au problème ?

Prix du pétrole, du gaz, crise de l’énergie

Un site Internet sérieux, écologiste, mais pas Vert, pour vous faire une opinion sur les changements de société qu’il faudrait que les politiques préparent ! www.manicore.com et un des derniers articles... http://www.manicore.com/documentati...

Connaissez-vous votre commune ?

Quel est le budget annuel de formation des 33 élus municipaux ?

200 € pour un total de 3 jours 2000 € pour un total de 30 jours 5000 € pour un total de 70 jours


Documents joints

Version PDF

28 juillet 2011
Document : PDF
37.9 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 47042

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bulletins d’information du groupe  Suivre la vie du site Archives   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License