Europe Écologie Les Verts Plouzané

[Verts-Plouzané Info] Numéro 8 - Mai 2004

mercredi 5 mai 2004 par Archives

Les Verts : 11,21 % à Plouzané !

Les Verts de Plouzané tiennent à remercier tous les électeurs et électrices qui ont bien voulu leur faire confiance dimanche 21 mars. Les 11,21 % sur la commune placent les Verts comme deuxième force politique de gauche, et ce, malgré, sans doute, quelques votes « utiles ».

Les Verts, l’UDB, Frankiz Breizh, l’Autre Gauche vont par ailleurs poursuivre la construction de leur nouveau pôle de rassemblement afin de faire bouger la gauche dans le sens de la démocratie, de l’écologie et des droits sociaux et culturels pour proposer une véritable alternative à gauche.

Impression de conseil municipal

Ce lundi soir 2 février, 9 spectateurs étaient présents et 3 élus absents sans avoir donné de procuration de vote. Le point principal était le vote du budget prévisionnel 2004. Comme le public n’a pas le droit aux documents, je donnerais peu de chiffres, et j’espère que ceux-ci, notés au vol, sont corrects.

Les grandes lignes du budget sont donc...

Pas de pression fiscale supplémentaire. Je suis même étonné que comme la population augmente, pour rester à impôt constant, on ne fasse pas un petit signe positif pour baisser encore les impôts. C’est à la mode...ça détruit les services, mais c’est encore populaire. Pour combien de temps ?

On fait donc des économies. Les frais de fonctionnement baissent de 0.7%. L’endettement diminue. C’est vrai, la population augmente...il est temps de ne pas investir.

Ah si, voici venir les « grands » projets de la municipalité...

Premièrement, pour 500 000 € la restauration du presbytère...(Question : pour servir quel pourcentage de la population ? On fera bientôt un ratio coût/nombre d’usagers annuels...et on comparera Trémaïdic avec le presbytère...à vos calculettes !) Deuxièmement, pour 86 000 €, la médiathèque. Bien. Mais considérer un projet de 86 000 € comme un gros projet pour une commune de 13 000 habitants, c’est avoir bien peu d’ambition...6,62 € par habitant ! Troisièmement, pour 54 000 €, la cuisine centrale. Bien. Il faudra évaluer les frais de fonctionnement pour conserver les chaînes du chaud et du froid par la suite...Bien petit projet, pour un des gros projets du mandat. Le petit dernier, qui vient d’arriver en 2003. Il faut sauter sur toutes les occasions, vu le peu d’imagination de la majorité municipale. C’est le début de l’étude de mise en valeur du site du Fort du Minou, pour 15 000 €. Le but final est une mise en valeur touristique. A surveiller, cela peut cacher le meilleur comme le pire. Comme vous le voyez la municipalité prépare votre avenir !

S’ensuit une discussion qui montre que des points de détail qui auraient pu être réglés en commission ne l’ont pas été. Il semblerait que les commissions ne servent pas à grand chose, si ce n’est à présenter les choix que le Maire a déjà faits, et cela en général dans les jours qui précèdent le conseil municipal. A une élue PS qui s’étonne que les commissions soient si rares et si tardives, je ne résiste pas à vous donner la réponse du Maire : « Ca s’est toujours fait comme ça ! » Ca c’est de la politique ! Et montre de la volonté d’améliorer les choses !

Une autre technique de l’adjoint aux finances consiste à ne parler qu’en pourcentage. Ainsi le budget investissement augmente cette année de 20%. Enorme. Oui, mais 0,20 € c’est aussi 20% de... 1€. Les pourcentages c’est bien...mais avoir les chiffres exacts, donnerait une idée de la faiblesse de l’investissement de Plouzané... Un autre grand moment de langage politique fut la réponse du Maire à la remarque d’un élu de l’opposition concernant l’augmentation des subventions aux écoles privées : « Je ne crois pas que ça augmente (une pause) tellement (une autre pose plus longue) plus que l’année dernière. » Bref en une seule phrase, être capable de dire 3 choses, différentes, contradictoires ; chapeau l’artiste. Dommage que personne n’ait réagit !

La suite est une liste de délibérations à l’unanimité. Seul un petit échange, encore une fois ubuesque, est venu pimenter cette série de votes. Une élue de l’opposition demande que soit présenté au conseil municipal l’état des effectifs de la Mairie. Question anodine. Que non ! Monsieur le Maire ergote sur les compétences du conseil municipal ; certes il peut voter la création ou la suppression de poste mais n’a pas à savoir l’état des effectifs ! Pour finir, le maire hésite et donne une réponse floue. Ce dernier échange illustre bien la manière de gérer la commune du maire : le strict minimum légal. Cela se traduit par peu de commissions, peu de conseils municipaux, les commissions extra-municipales légales mais aucunes autres. Question démocratie participative, M. le Maire a de grandes marges de progrès devant lui !

Fin du conseil. Nous avons remis une liste de questions au Maire ; questions auxquelles nous attendons pour certaines d’entre-elles des réponses depuis 2 ans !

La mémoire courte

Depuis le 23 février 2004, l’insecticide FIPRONIL est interdit à la vente pour les agriculteurs. Commercialisé entre autres sous la marque REGENT depuis 1995 il ne disposait que d’une autorisation provisoire de vente qui aurait dû s’arrêter il y a trois ans. Fortement soupçonné par de nombreux scientifiques et écologistes de semer la mort dans les ruches en contaminant les abeilles mais aussi de s’attaquer à l’homme, il vient donc d’être interdit à la vente par le ministre de l’Agriculture.

Mais comme les stocks de semence pour cette année sont déjà traités et que suite à la sécheresse de 2003 les stocks sont faibles les agriculteurs sont autorisés à semer les graines achetées.

Résultat : les semences contaminées vont être utilisées afin d’écouler les stocks.

Encore une fois, on décide, sous le poids des lobbies, de faire passer des critères écono-miques avant un simple principe de précaution.

Cette décision inacceptable n’est pas sans rappeler celle de 1985 où, là aussi pour écouler les stocks, on a distribué des poches de sang que l’on savait contaminé par le virus du SIDA. Il est vrai que le procès s’est terminé par un non-lieu.

Ce que l’état ne fait pas, parfois une commune peut le faire localement ; un arrêté a été pris par le Maire (écolo) de Murs Erigné, dans le Maine et Loire pour interdire le FIPRONIL .

NB : Le FIPRONIL est aussi présent dans de nombreux produits pour particuliers (qui eux restent en vente libre), notamment le FRONTLINE anti-puces pour chiens et chats.

Dégustation de café « équitable »

Dans le cadre de la quinzaine du commerce équitable qui a lieu chaque année, une dégustation de café, de thé ainsi que d’autres produits issus du commerce équitable vous sera offerte, place du commerce, le mercredi 12 mai au stand de Joël Bonavita, agriculteur bio à Plouzané, en lien avec la boutique Ti Ar Bed de Brest.

La notion de commerce équitable est mal connue, mais commence à faire son chemin. Acheter des produits issus du commerce équitable c’est faire preuve d’un acte citoyen en vue d’aider les petits producteurs des pays du sud à devenir plus autonomes et contribuer à construire un monde plus égalitaire.

Votre place dans la société ?

Compte tenu de vos revenus déclarés (indépendamment du nombre de personnes dans le foyer), à quelle tranche de la société française pensez-vous que votre foyer appartient ?

On imagine qu’on divise l’ensemble des foyers en 10 tranches de taille égale. D’après le journal Capital (2002), les revenus frontière des déciles par foyer sont :

Annuel (€) Mensuel (€) Mensuel (F) décile 1 4390,25 365,85 2 399,82 décile 2 7926,93 660,58 4 333,12 décile 3 10823,02 901,92 5 916,21 décile 4 13263,13 1105,26 7 250,03 décile 5 15946,09 1328,84 8 716,62 décile 6 19361,11 1613,43 10 583,41 décile 7 23782,16 1981,85 13 000,08 décile 8 30413,11 2534,43 16 624,77 décile 9 42380,11 3531,68 23 166,30 centile 95 55643,23 4636,94 30 416,33


Documents joints

Version PDF

28 juillet 2011
Document : PDF
193.2 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 46131

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bulletins d’information du groupe  Suivre la vie du site Archives   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License